Auteur Sujet: Allez les bleus, ou comment supprimé la chance du poker...DUPLICATE  (Lu 1484 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne hpetit1-eric

  • Membres 2017-2018
  • *****
  • Messages: 392
    • Voir le profil
    • my table of poker...Eric's room
Il m' est arrivé assez souvent de parler de cette variante ou plutôt de cette façon d'aborder le poker, avec un ami prof de bridge ou le duplicate se pratique.
Qu'est-ce que le Duplicate Poker ? Tout simplement un format dans lequel, à la manière des compétitions de Scrabble, les cartes sont distribuées de façon strictement identique d'une table à l'autre.

Ainsi, tous les joueurs disposant de la même position se verront distribuer les mêmes cartes, le board étant lui aussi dévoilé de façon identique sur toutes les tables.

Ce type de jeu fait disparaitre la partie chance et met tous es joueurs sur le même pieds d'égalité,,,que la technique parle...


cependant pas simple au niveau logistique....

http://www.clubpoker.net/nations-cups-equipe-france-est-londres/n-5139

http://int.pokerfed.org/

Nations Cups : l'équipe de France est à Londres


L'équipe de France emmenée par Fabrice Soulier a traversé la Manche pour prendre part à la Nations Cup. Du 17 au 20 novembre, 12 équipes nationales de 6 joueurs s'affronteront sur la base d'un nouveau format : le Duplicate Poker.
Nations Cups : l'équipe de France est à Londres
Le London Eye accueille aujourd'hui la Nations Cup.



Organisée par l'International Federation of Poker, cette compétition originale semble se diriger vers un joli succès puisque de nombreuses figures renommées du circuit international ont répondu à l'appel.

Côté anglais, on retrouvera par exemple Jake Cody, Liv Boeree, Sam Holden ou encore Sam Trickett, alors que l'équipe américaine sera notamment emmenée par Barry Greenstein, Antonio Esfandiari et Vanessa Selbst.

L'équipe tricolore composée par la Fédération Française des Joueurs de Poker a elle aussi fière allure, en dépit du désistement de David Benyamine. Elle est en effet composée de Lucille Cailly, Hugo Lemaire, Nicolas Levi, Jean-Paul Pasqualini, Fabrice Soulier (capitaine), Clément Thumy et enfin Claire Renaut en tant que remplaçante.

Un seul mot d'ordre : allez les bleus !
Pour en savoir plus :
L'IFP lance deux nouvelles compétitions, dont la Nations Cup
International Federation of Poker : le site officiel

 
« Modifié: novembre 17, 2011, 22:34:25 par hpetit1-eric »
La chance existe, sinon, comment pourrai-t-on expliquer la réussite des autres ?
*Continuer à bien jouer quand on perd et ne pas laisser la malchance effacer nos certitudes.
* Continuer à progresser quand on gagne et ne pas laisser de fausse certitude s'installer à cause d'une  période chanceuse.

Hors ligne Davsoul

  • Membres 2017-2018
  • *****
  • Messages: 6612
    • Voir le profil
Re : Allez les bleus, ou comment supprimé la chance du poker...DUPLICATE
« Réponse #1 le: novembre 17, 2011, 22:52:33 »
Tu sais comment ils procèdent à chaque coup de cartes ?

Est-ce qu'ils jouent tous le même jeu sur toutes les tables en même temps ou est-ce qu'ils remettent les cartes en place pour passer aux tables suivantes ?

Ca doit durer une éternitée un tournoi de poker en duplicaté.

Pourquoi suis-je mauvais perdant ?
Montrez moi un bon perdant et je vous montrerai un perdant.(Stu«The Kid»Ungar)

Hors ligne hpetit1-eric

  • Membres 2017-2018
  • *****
  • Messages: 392
    • Voir le profil
    • my table of poker...Eric's room
Re : Allez les bleus, ou comment supprimé la chance du poker...DUPLICATE
« Réponse #2 le: novembre 18, 2011, 16:51:43 »
C'est un des problèmes, l'organisation est lourde et il faut se détacher un peu du jeu classic, ou à chaque main la situation est à remettre en cause
Un jeu de carte trié de la même manière est utilisé à chaque table pour chaque donne, afin que chaque joueur assis à la même position à des tables différentes reçoive des cartes identiques ; les cartes communes à tous les joueurs (flop, tournant, et rivière) sont également les mêmes à chaque table.
Chaque joueur commence chaque donne avec le même nombre de jetons jouables, peu importe ses résultats sur les donnes précédentes
Le score de chaque joueur sur chaque donne est : son nombre de jetons à la fin de la donne moins son nombre de jeton au début de celle-ci.
Le score d’un joueur pour une séance (série de plusieurs donnes) et la somme des résultats positifs ou négatifs de toutes les donnes jouées pendant la séance.
Le résultat d’un joueur sur une séance est déterminé par son classement comparé aux autres joueurs assis à la même position aux autres tables.

pas simple à mettre en place à mon avis, mais à la fin celui qui aura pris les meilleures décisions sur toutes les donnes se trouvera récompensé...De plus cette version n'est plus considéré comme jeu de hasard, mais je de rflexion comme le bridge et au revoir le Fisc....

je vais regardé le streaming pour voir comment ils font cela:
Toute l’action de l’IFP World Championship est à suivre en Streaming Live du 18 au 20 Novembre. ( 17h)

Pour des raisons de sécurité, un décalage d’une heure est prévu entre l’action Live et la diffusion en sur le Web.


http://www.revuedupoker.com/poker-sur-le-web/streaming-live-nations-cup-5392.html


petit article : ou au USA le duplicate avance...
Tout joueur de poker rêve de se mesurer aux autres en ne comptant que sur ses propres qualités techniques et tactiques. Un désir souvent contrarié par des passages à vide causés par l’absence de main jouable. Lorsqu’on n’a pas de jeu, il est bien frustrant de voir un joueur accumuler les jetons et devenir chip leader ! La solution vient d’être trouvée : une nouvelle variante privilégie la technique au détriment de la chance. Le “duplicate poker“ pourrait créer une petite révolution, avec des conséquences inattendues.

Le Cherokee Casino de Tulsa dans l’Oklahoma organise désormais régulièrement des tournois de Texas Hold’em d’un genre inédit : le Duplicate Poker. Cette idée prend sa source avec le Bridge ou encore le Scrabble Duplicate - joué lors des compétitions – où chaque joueur reçoit les mêmes lettres afin que la compétence soit le seul critère permettant aux joueurs de se distinguer les uns des autres. Le principe a simplement été transposé au poker. Imaginez un tournoi multi-tables dans lequel chaque joueur assis à votre place recevra les mêmes cartes que vous. Et il en est de même pour tous les compétiteurs : ils auront leur “double“ à chacune des tables du tournoi et devront jouer le même coup. Le flop et les cartes du tableau seront identiques à toutes les tables. De cette manière, les bons joueurs devront parvenir à extraire le plus de jetons en ayant joué la même main que les autres, dans un contexte similaire

Mais ce n’est pas la seule innovation. La complexité du poker a obligé les inventeurs de cette variante à pousser beaucoup plus loin leur démarche. Car si l’on s’en tient là, dès le premier coup, des différences dans le montant des tapis apparaissent et l’on sait que ce paramètre est l’un des plus importants du jeu, surtout en tournoi. Aussi, pour parfaire cette idée consistant à privilégier la technique individuelle, les joueurs repartent avec un tapis de départ identique à chaque coup, comme si le coup précédent n’avait pas eu lieu. En revanche, les scores qu’obtiennent les joueurs sont naturellement comptabilisés afin de mesurer les talents de chacun

Le tournoi se déroule en plusieurs phases. La première a simplement pour but de calculer les scores de chacun. Mais dès la seconde, les éliminations se font sur la base des scores obtenus précédemment. Une moitié des joueurs disparaît à l’issue de cette seconde phase, la moitié des joueurs restant sera éliminée à la fin de la troisième phase et ainsi de suite en fonction du nombre de participants, jusqu’à ce que l’on puisse former une table finale. Cette dernière étape du tournoi a été le casse-tête ultime puisque, par définition, il n’y a plus d’autre table pour disputer le Duplicate. Il a donc été décidé de jouer une série de heads up où, là encore, chaque adversaire a la même main que sont voisin. Et le principe d’accumulation de points se poursuit jusqu’à ce que toutes les combinaisons d’affrontements en heads up aient été épuisées.

Les habitués des sit’n go et des tournois classiques seront certainement déroutés par les règles du Poker Duplicate lors des premières parties, puisqu’il n’est pas aisé de se débarrasser des vieux réflexes consistant notamment à construire un stack important pour jouer la suite de la compétition. Mais ce n’est qu’une question d’habitude.
Le Duplicate Poker ajoute une dimension supplémentaire au jeu dans la mesure où vous n’êtes plus seulement en compétition contre vos adversaires à la table, mais aussi – et peut-être surtout – contre ceux qui jouent à la même place que vous à d’autres tables.

Cette version du Texas Hold’em est plutôt lourde à mettre en place en casinos et encore plus entre amis, mais elle connaît un bel essor sur le net où le calcul des points et la distribution des cartes sont instantanés.


Au-delà de l’intérêt que les joueurs peuvent porter à cette façon inédite de s’affronter, les conséquences du Duplicate Poker sont susceptibles de créer un véritable tremblement de terre juridique aux Etats-Unis. En effet, cette variante fait disparaître la part de chance puisque les cartes sont identiques et prédéfinies. De cette façon, le poker ne peut plus être considéré comme un jeu de hasard, mais comme un jeu de stratégie. Il échapperait ainsi au Gambling Act extrêmement restrictif contraignant les card-rooms à s’exiler et faisant peser une menace permanente sur les joueurs online. Déjà 38 états des USA ont renoncé à poursuivre le site Duplicate Poker qui peut donc se développer tranquillement et accepter les versements par carte de crédit. En France, on peut s’interroger sur les conséquences de ce nouveau coup porté à une législation déjà assaillie.

La chance existe, sinon, comment pourrai-t-on expliquer la réussite des autres ?
*Continuer à bien jouer quand on perd et ne pas laisser la malchance effacer nos certitudes.
* Continuer à progresser quand on gagne et ne pas laisser de fausse certitude s'installer à cause d'une  période chanceuse.

Hors ligne Zach

  • Membres 2016-2017
  • ****
  • Messages: 999
    • Voir le profil
Re : Allez les bleus, ou comment supprimé la chance du poker...DUPLICATE
« Réponse #3 le: décembre 15, 2011, 11:15:39 »
Un retour d'expérience d'un tournoi duplicate d'une joueuse pro (Claire Renaut) :


http://viedefish.wordpress.com/2011/12/02/le-duplicate-ca-vaut-quoi-et-bonus-une-parenthese-ensoleillee-a-st-martin/

Hors ligne Zach

  • Membres 2016-2017
  • ****
  • Messages: 999
    • Voir le profil
Re : Allez les bleus, ou comment supprimé la chance du poker...DUPLICATE
« Réponse #4 le: décembre 15, 2011, 11:16:38 »
le facteur chance/hasard est toujours là

Hors ligne Davsoul

  • Membres 2017-2018
  • *****
  • Messages: 6612
    • Voir le profil
Re : Allez les bleus, ou comment supprimé la chance du poker...DUPLICATE
« Réponse #5 le: décembre 15, 2011, 18:59:26 »
Si on pousse sont raisonnement, c'est comme au duplicate dans toute les diciplines (bridge, tarot ..), tu as toujours des adversaires differents que les autres tables.

J'ai pratiqué le duplicate au tarot et il est certain qu'en fonction de tes adversaires l'issue de la partie est forcément différente.
Certaine défense était moins bonne que d'autres.

Si le tirage de tes adversaires entre en compte dans le facteur chance/hasard, Il est donc impossible de le suprimmer totalement.
« Modifié: décembre 15, 2011, 19:24:13 par Davsoul »
Pourquoi suis-je mauvais perdant ?
Montrez moi un bon perdant et je vous montrerai un perdant.(Stu«The Kid»Ungar)

Hors ligne Zach

  • Membres 2016-2017
  • ****
  • Messages: 999
    • Voir le profil

Si le tirage de tes adversaires entre en compte dans le facteur chance/hasard, Il est donc impossible de le suprimmer totalement.



Et oui forcement. Et je pense que c'est mieux ainsi...

Et c'est aussi pour ça que comparer 2 joueurs qui ont le même siège sur un tournoi duplicate et tirer des conclusions genre lui ou elle est meilleure qu'un tel n'a pas de sens.

Pour comparer 2 joueurs de façon juste, il faudrait que leurs adversaires soient des robots qui jouent exactement de la même façon. Le jeu en perdrait un peu de son charme, mais la comparaison ne serait pas faussée.

Je postais l'expérience vécue par Claire Renaut afin de nuancer le titre d'Éric,
"comment supprimer la chance du poker". Car la chance intervient encore dans ce type de tournoi.
« Modifié: décembre 16, 2011, 12:15:47 par SentenZack (Zack) »

Hors ligne hpetit1-eric

  • Membres 2017-2018
  • *****
  • Messages: 392
    • Voir le profil
    • my table of poker...Eric's room

Si le tirage de tes adversaires entre en compte dans le facteur chance/hasard, Il est donc impossible de le suprimmer totalement.



Et oui forcement. Et je pense que c'est mieux ainsi...

Et c'est aussi pour ça que comparer 2 joueurs qui ont le même siège sur un tournoi duplicate et tirer des conclusions genre lui ou elle est meilleure qu'un tel n'a pas de sens.

Pour comparer 2 joueurs de façon juste, il faudrait que leurs adversaires soient des robots qui jouent exactement de la même façon. Le jeu en perdrait un peu de son charme, mais la comparaison ne serait pas faussée.

Je postais l'expérience vécue par Claire Renaut afin de nuancer le titre d'Éric,
"comment supprimer la chance du poker". Car la chance intervient encore dans ce type de tournoi.

D'accord, on ne l'élimine pas complètement, mais le comparatif entre différentes décisions même si elle dépend des autres vilains.
a voir, en tout cas, au states cela prend en online, car ils s'y retrouvent niveau fisc, plus considéré comme un jeu de hasard.

Aimerai bien essayé pour voir.


La chance existe, sinon, comment pourrai-t-on expliquer la réussite des autres ?
*Continuer à bien jouer quand on perd et ne pas laisser la malchance effacer nos certitudes.
* Continuer à progresser quand on gagne et ne pas laisser de fausse certitude s'installer à cause d'une  période chanceuse.

Hors ligne Zach

  • Membres 2016-2017
  • ****
  • Messages: 999
    • Voir le profil
Re : Allez les bleus, ou comment supprimé la chance du poker...DUPLICATE
« Réponse #8 le: décembre 16, 2011, 21:56:22 »
c'est clair ça doit être sympa comme expérience, et on peut facilement comprendre l'avantage fiscal !